EXPOSITION « TOILES TITRES »

Du 4 au 13 mars 2019

Deux séances de lecture d’extraits

7 et 12 mars 2019 à 18H30
Par l’auteure et par le comédien Léon Clémence

Les « Titres »

Les « Titres » sont ceux des quatre romans de l’artiste Christine Robion publiés par Cent Mille Milliards, trames des expositions éponymes présentées de 2014 à 2018 à Paris et en province.

Galerie de l’Angle 45 rue des Tournelles 75003 PARIS

Avec ce nouvel accrochage, la Galerie de l’Angle souhaite illustrer le fil dévidé par Christine Robion dans les « histoires » qu’elle raconte. Du regard triste de La petite fille de la photo aux rêves d’Occident du réfugié du Bangladesh dans La vie rêvée de Chotan B, les destins se croisent, les chemins s’éloignent, nous emmènent en Grèce sous l’occupation et la guerre civile dans Makronissos, remontent vers l’Allemagne en se tournant discrètement vers la Bretagne avec Alfred.
« Comme pour La petite fille de la photo, La vie rêvée de Chotan B. ou Makronissos, l’auteure expose dans Alfred ses personnages aux réalités des sociétés. Christine Robion est d’abord plasticienne. Et tant dans la forme et le style de son roman, elle continue de l’être. De tableaux en tableaux, elle recrée des instants de vies qui apparaissent comme des collages : un effet accentué par l’édition bilingue Français-Allemand présentée ici. » (Editions Cent Mille Milliards)
Christine Robion préfère aux personnages de l’Histoire les acteurs invisibles de faits divers dont on ne parlera pas.

23- 28 août ALLIANCE FRANÇAISE artiste en résidence à Chittagong (BANGLADESH) _

ATELIER 23 - 28 août 2016 à l’Alliance Française de Chittagong, suivi d’une exposition

Chotan m’a donné envie de connaître le Bangladesh, ce pays né en 1971 qui s’est fédéré et construit autour de sa langue, le Bengali. Quand j’ai contacté l’Alliance Française de Chittagong, la ville dont Chotan est originaire, pour parler de mon travail, j’ai été très bien accueillie par son directeur, Raphaël JAEGER. Petit à petit nous avons eu l’idée, ensemble, de monter un atelier autour de l’exposition sur le thème du livre : dans la recherche de la vie rêvée, le rêve de chacun peut-il s’exporter ? Tout individu responsable est-il en mesure d’accueillir un autre sur son petit nuage (rêve) ? En admettant que l’accession au nuage (rêve, désir) soit possible, ces deux êtres, celui d’ici, et celui de là-bas, peuvent-ils se comprendre ?

From the 23 nd to the 28 th of August, I will take up residence in a studio at Alliance Française.

Meeting Chotan made me want to get to know Bangladesh, this country born in 1971, which built and federated itself around his language, Bengali. When I contacted Alliance Française in Chittagong, the city of Chotan’s birth, to speak about my work, I was warmly welcomed by the director, Raphael Jaeger. Little by little we had the idea to put together a workshop around the theme of the book : in search of the dream life, the dream of each émigré ? Is a responsible individual in some sense able to welcome another onto his little cloud (dream)? Admitting that this accession to the cloud (dream, desire) were possible, can these two beings, one from here and one from there, understand one another?